D’après nos sources, son kidnapping remonte à ce matin du 19 mars 2019.

Jusqu’à présent, on ne connait pas l’identité de ses ravisseurs. Emmanuel Ndoumbe Bosso le coach de Yong Sport se trouvait près de son véhicule, lorsqu’il a été kidnappé dans la ville de Bamenda, chef-lieu de la région du Nord-Ouest en proie à la crise socio-politique baptisée crise anglophone. L’administration de son club de football a confirmé l’information relative à son enlèvement.

Il convient de souligner qu’au Nord-Ouest comme au Sud-Ouest, les kidnappings sont généralement l’œuvre des groupes armés qui réclament la sécession du Cameroun. Parfois les victimes perdent leur vie. D’autres plus chanceux sont libérés après le paiement d’une rançon.

Nous reviendrons sur cette information dans nos prochaines publications.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here